culture

Hall cinéma à travers des vitres dans une lumière rougeoyante

Salles obscures #5

Certains « réalisateurs-scénaristes » ont cette capacité à observer et à rendre compte des relations humaines, des interactions sociales, du monde qui nous entoure et qui peut déraper. Ils nous invitent à coller l’œil à l’objectif de leur caméra. Ryūsuke Hamaguchi, pour le Japon, Alejandro Rojas et Juan Sebastián Vásquez, pour le Venezuela et l’Espagne, en font […]

Salles obscures #5 Lire la suite »

une femme assise en position lotus sur siège bleu dans un décor de bois blonc

L’école comme le reflet de nos sociétés ?

Est-ce le hasard du calendrier des sorties de films mais, ces dernières semaines, plusieurs réalisations avaient choisi le cadre de l’école pour dénoncer l’effet de masse. On peut penser au premier abord que le champ scolaire est le sujet de ces films mais en observant d’un peu plus près, force est de constater que ces

L’école comme le reflet de nos sociétés ? Lire la suite »

le personnage de Donya dans le film Fremont - noir et blanc

Salles obscures #3

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir l’univers d’un cinéaste anglo-iranien, Babak Jalali, et d’une réalisatrice italienne, Alice Rohrwacher, pour leurs films respectifs « Fremont » et « La chimère ». Fremont Réalisation : Babak JalaliScénario : Carolina Cavalli, Babak JalaliMontage : Babak JalaliPhotographie : Laura ValladaoMusique : Mahmood SchrickerDécors : James Kreuzer, Cem SalurSon : Stefano GrossoGenre : indéterminé

Salles obscures #3 Lire la suite »

le réalisateur wim wenders sur le tapis rouge cannois en 2023

L’éloge des ombres et de la simplicité

Cette semaine, un réalisateur à la longue carrière, Wim Wenders, dont la dernière fiction vient de sortir dans nos salles obscures. Il est des films qui ne rentrent pas dans la case modèle avec les fameuses règles qui amèneront au succès, ces règles qui ressemblent à des recettes de cuisine et qui aboutissent, au grand

L’éloge des ombres et de la simplicité Lire la suite »

Louis Malle derrière la caméra photo en noir et blanc

Louis Malle et Anton Tchekhov – clap de fin

C’est le dernier article sur le cycle Louis Malle qui fut proposé, à la rentrée, par le cinéma Le Louxor, et présenté par Fabienne Duszynski, enseignante en cinéma à l’université de Lille.De Louis Malle, nous connaissions sa diversité de thèmes abordés dans ses films, certains faisant polémique : prostitution infantile, inceste, suicide, la France collaborationniste

Louis Malle et Anton Tchekhov – clap de fin Lire la suite »

scène du fil rencontre avec vieille dame

Salles obscures #2

Cette semaine, deux jeunes réalisateurs, l’un vietnamien et l’autre française, dont ce sont les premiers longs-métrages. Deux grands cinéastes sont nés ! L’arbre aux papillons d’or La souffrance ne dure qu’un bref moment. Comparée à l’éternité, ce n’est qu’un battement de cils. Presque rien. Réalisation, scénario et montage : Thien An PhamPhotographie : Dinh Duy

Salles obscures #2 Lire la suite »

photo d'une scène du film au restaurant

Louis Malle, outre-Atlantique – clap 2

Dans le cadre de ses cycles, le cinéma Le Louxor nous offre la possibilité de revoir ou de découvrir six films emblématiques de la carrière de Louis Malle. Comme je l’évoquais dans un précédent billet, Louis Malle a été profondément blessé par les critiques émises sur son film Lacombe Lucien, sa prétendue illégitimité à mettre

Louis Malle, outre-Atlantique – clap 2 Lire la suite »

Louis Malle en tournage

Cycle Louis Malle – clap de début

Dans le cadre de ses cycles, le cinéma Le Louxor nous offre la possibilité de revoir ou de découvrir six films emblématiques de la carrière de Louis Malle. De la biographie du cinéaste, je n’avais rien retenu. Je savais juste qu’il avait été un des rares réalisateurs français à avoir tourné avec un succès certain

Cycle Louis Malle – clap de début Lire la suite »

Retour en haut